AviAction<br />Conférence-action<br />Stay Grounded

5-9 octobre 2022 à Lille, France (en présentiel et en visio)

© Julien Helaine

Navigation rapide

Nous voulons construire des alliances mondiales et discuter des stratégies contre le secteur aérien.

Nous voulons entendre les expériences de chacun : actions réalisées et tactiques employées contre le secteur aérien et imaginer de nouvelles actions.

Nous voulons réfléchir ensemble sur la manière de communiquer et de contrer les narratifs du secteur – d’une seule voix

Nous voulons soutenir les luttes locales contre l’extension d’aéroports

ET…. Nous voulons nous retrouver, enfin, et nous sentir connectés à un mouvement global en plein essor contre la croissance du secteur aérien et nous opposer à son greenwashing tout en élaborant ensemble une stratégie pour une mobilité équitable au niveau mondial.

© Kristoffer Schwetje Fotografie

© Christian Bock

© Tim Wagner

Après la crise du Covid-19, le secteur aérien prévoit de revenir aux niveaux de trafic et aux objectifs de croissance d’avant la pandémie, bien qu’étant l’un des secteurs qui croît le plus vite et l’un des plus néfastes pour le climat.

Nous ne pouvons pas laisser faire ça : face à l’inaction des dirigeants mondiaux depuis des dizaines d’année et à l’utilisation constante du greenwashing et des tactiques néocolonialistes par le secteur aérien et les politiciens, nous devons constituer une force unie prête à agir, avec une puissance et un enthousiasme renouvelés !

Pour donner le coup d’envoi, en octobre prochain, le réseau Stay Grounded s’associe à NADA (Non à l’Agrandissement De l’Aéroport), un collectif qui s’oppose à la croissance du trafic de l’aéroport de Lille, pour une conférence visant à s’engager dans des actions pour réduire le trafic. La conférence sera l’occasion de retrouver des militants de toute l’Europe et au delà et d’accueillir de nouveaux visages. Nous allons partager des expériences et des idées d’actions relatives au secteur aérien, discuter de tactiques et de stratégies pour réduire le trafic et réfléchir aux moyens les plus efficaces de se mobiliser pour lutter au niveau mondial contre les extensions d’aéroports et le greenwashing. Nous allons également élaborer des stratégies pour faire avancer des mesures telles qu’une taxe pour les grands voyageurs, la fermeture des lignes les plus courtes et l’amélioration de mobilités alternatives à terre.

La conférence aura pour point d’orgue une action contre l’agrandissement de l’aéroport de Lille-Lesquin, et servira également de ballon d’essai pour une journée mondiale d’action en 2023.

Programme

Les ateliers et les tables rondes de la conférence seront centrés sur des actions visant à contrecarrer les objectifs du secteur aérien et aborderont les différents aspects des actions envisageables. Ces sessions seront l’occasion de partager des expériences, de réfléchir à ce qui a déjà été fait et où nous en sommes dans la lutte contre le secteur aérien. Nous discuterons également des raisons pour lesquelles les actions sont importantes et nous développerons de nouvelles idées pour des actions et des stratégies fortes. Les principales questions auxquelles nous voulons répondre sont les suivantes :

 

  • Quelle est la place des actions dans notre théorie du changement ?
  • Comment agir pour construire une solidarité mondiale à toute épreuve ?
  • Qui cibler et quelles tactiques utiliser ?
  • Comment utiliser la communication pour inspirer les gens par nos actions et faire avancer nos revendications ?

*Sessions hybrides* (sessions avec participation en ligne)

Mercredi 5 octobre
18:00 – 19:00 Accueil et inscription
19:00 – 21:00
Séance d’ouverture – Action directe pour lutter contre l’aérien : luttes locales, solidarité mondiale
21:00 – 22:00 Dîner convivial
Jeudi 6 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 10:00
Session plénière – Solidarité au-delà des frontières : cibler les institutions européennes impliquées dans des projets aéroportuaires destructeurs partout dans le monde
10:00 – 10:30 Pause
10:30 – 12:30

1ère série d’ateliers

  • Brainstorming pour inventer de nouvelles formes d’action « low cost / high impact »
  • Justice climatique et aviation
  • Cartographier les luttes du Sud et du Nord contre l’aérien : entreprises, mouvements, campagnes
  • Tendances et problèmes du fret aérien, en particulier de l’e-commerce
12:30 – 14:30 Déjeuner
14:30 – 16:30

2e série d’ateliers

  • La sobriété énergétique : une opportunité de réduire le trafic aérien !
  • L’action non-violente – un outil efficace pour la transformation sociale ?
  • Reprendre la parole : comment interrompre les puissants lors d’événements de haut niveau ?
  • Travailler avec les syndicats et les employés du secteur pour une transition juste
  • Apprendre à lutter ensemble
16:30 – 17:00 Pause
17:00 – 19:00
Table ronde – Le rôle de l’action directe pour réduire le trafic aérien et construire un système de mobilité juste
19:00 – 20:00 Dîner
20:00 – 21:00 Projection du film – Pourquoi le T-Rex ne vole pas (par Lorenzo Lonardi)
Mercredi 5 octobre
18:00 – 19:00 Accueil et inscription
19:00 – 21:00
Séance d’ouverture – Action directe pour lutter contre l’aérien : luttes locales, solidarité mondiale
21:00 – 22:00 Dîner convivial
Jeudi 6 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 10:00
Session plénière – Solidarité au-delà des frontières : cibler les institutions européennes impliquées dans des projets aéroportuaires destructeurs partout dans le monde
10:00 – 10:30 Pause
10:30 – 12:30

1ère série d’ateliers

  • Brainstorming pour inventer de nouvelles formes d’action « low cost / high impact »
  • Changer les mentalités sur le voyage (aérien)
  • Justice climatique et aviation
  • Cartographier les luttes du Sud et du Nord contre l’aérien : entreprises, mouvements, campagnes
  • Apprendre à lutter ensemble
12:30 – 14:30 Déjeuner
14:30 – 16:30

2e série d’ateliers

  • Crise climatique et colonialisme
  • La sobriété énergétique : une opportunité de réduire le trafic aérien !
  • L’action non-violente – un outil efficace pour la transformation sociale ?
  • Reprendre la parole : comment interrompre les puissants lors d’événements de haut niveau ?
  • Travailler avec les syndicats et les employés du secteur pour une transition juste
16:30 – 17:00 Pause
17:00 – 19:00
Table ronde – Le rôle de l’action directe pour réduire le trafic aérien et construire un système de mobilité juste
19:00 – 20:00 Dîner
20:00 – 21:00 Projection du film – Pourquoi le T-Rex ne vole pas (par Lorenzo Lonardi)

Nous avons préparé un programme qui aborde différents aspects de notre implication dans la lutte contre l’aérien. Lors de l’élaboration de ce programme, nous avons passé en revue ce qui se fait dans notre mouvement contre l’aérien et retenu ce qui peut nous inspirer pour nous organiser et nous mobiliser pour un système de mobilité respectueux du climat.

 

NB : Le présent programme peut encore faire l’objet de modifications mineures, et d’autres invités et ateliers hybrides seront annoncés prochainement.

Vendredi 7 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 10:00
Session plénière – Stratégies pour un avenir « sur terre » : leçons à tirer des succès et des échecs
10:00 – 10:30 Pause
10:30 – 12:30

Groupes de travail sur la stratégie – Quel contenu pour un appel mondial à l’action en 2023 et quelles priorités stratégiques ?

  • Alliances
  • Solidarité mondiale
  • Communication
  • Tactique
  • Objectifs
12:30 – 14:30 Déjeuner
14:30 – 16:30

Temps libre

  • Séances de conseil
  • Poursuite des discussions stratégiques
16:30 – 17:00 Pause
17:00 – 19:00
Table ronde – Vers une action stratégique en 2023 et au-delà : assembler les résultats des discussions
20:00 – 21:00
Dîner
Samedi 8 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 11:00

3e série d’ateliers

  • Adbusting (casser la pub) : une utilisation politique des mots contre le trafic aérien
  • Actions juridiques contre le greenwashing du secteur aérien
  • Actions de réaction rapide
  • Eviter le burn-out
  • Changer les mentalités sur le voyage (aérien)
14:00 – 17:00 Action contre l’agrandissement de l’aéroport de Lille-Lesquin
17:00 – 19:00 Rassemblement, points forts de l’action et plans pour la suite
19:00 Dîner et fête d’adieu
Dimanche 9 octobre
10:00 – 12:00 Brunch
12:00 – 16:00
Réunion du réseau européen
Vendredi 7 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 10:00
Session plénière – Stratégies pour un avenir « sur terre » : leçons à tirer des succès et des échecs
10:00 – 10:30 Pause
10:30 – 12:30

Groupes de travail sur la stratégie – Quel contenu pour un appel mondial à l’action en 2023 et quelles priorités stratégiques ?

  • Alliances
  • Communication
  • Solidarité mondiale
  • Tactique
  • Objectifs
12:30 – 14:30 Déjeuner
14:30 – 16:30

Temps libre

  • Séances de conseil
  • Poursuite des discussions stratégiques
16:30 – 17:00 Pause
17:00 – 19:00
Table ronde – Vers une action stratégique en 2023 et au-delà : assembler les résultats des discussions
Samedi 8 octobre
08:30 – 09:00 Accueil et inscription
09:00 – 11:00

3e série d’ateliers

  • Adbusting (casser la pub) : une utilisation politique des mots contre le trafic aérien
  • Actions juridiques contre le greenwashing du secteur aérien
  • Actions de réaction rapide
  • Activisme durable
14:00 – 17:00 Action contre l’agrandissement de l’aéroport de Lille-Lesquin
17:00 – 19:00 Rassemblement, points forts de l’action et plans pour la suite
19:00 Dîner et fête d’adieu
Dimanche 9 octobre
10:00 – 12:00 Brunch
12:00 – 16:00
Réunion du réseau européen

Programme détaillé

*Sessions hybrides* (sessions avec participation en ligne)

Le mercredi 5 octobre, la conférence commence par une table ronde sur l’importance de l’action directe pour lutter contre l’aérien. Pour illustrer la nécessité d’une action directe, nous allons en apprendre davantage sur la lutte locale contre l’expansion de l’aéroport de Lille-Lesquin et la relier à d’autres luttes anti-aéroportuaires en France et dans le monde.

Séance d’ouverture

19:00 – 21:00

Action directe pour lutter contre l’aérien : luttes locales, solidarité mondiale

Hybride

Avec Audrey Boehly (co-fondatrice du collectif Non au T4 pour la réduction du trafic aérien à Roissy), Capucine Saulpic (porte-parole de NADA), Eraldo Souza dos Santos (écrivain), Gabriela Vega Tellez (membre de la Coordinadora de Pueblos y Organizaciones del Oriente del Estado de México en Defensa de la Tierra, el Agua y su Cultura), Jay Jordan & Isabelle Fremeaux (habitants de la ZAD et coordinateurs du Laboratoire de l’Imaginaire Insurrectionnel).

Mercredi soir, nous présenterons la lutte locale contre l’expansion de l’aéroport de Lille-Lesquin et la relierons à d’autres luttes anti-aéroports à travers le monde dans une perspective de solidarité mondiale. Nous accueillerons des représentants des luttes anti-aéroports de France et d’autres pays ainsi qu’Eraldo Sousa dos Santos, un écrivain et conférencier en histoire mondiale. Eraldo Sousa dos Santos a publié des livres sur les mouvements de résistance, le mouvement anti-aéroport et la désobéissance civile. Nous parlerons de l’importance de prendre des mesures pour arrêter l’expansion des aéroports et lutter pour la justice climatique.

Puis nous aurons une discussion générale sur les problèmes de l’aviation, avec une séance de questions-réponses, et terminerons par un aperçu du programme des jours suivants et comment s’y retrouver.

 

Le jeudi 6 octobre, nous nous pencherons sur l’importance de la solidarité mondiale pour mettre en commun nos forces afin de s’attaquer aux projets d’infrastructure néocoloniaux nuisibles dans le monde entier. Nous aurons également plusieurs ateliers tout au long de la journée axés sur divers aspects des actions de lutte contre l’aérien. Dans ces ateliers, nous mettrons en commun nos expériences et nos visions pour approfondir notre compréhension du rôle de l’action dans notre lutte collective.

Sessions plénières

9h00 – 10h00
Session plénière – Solidarité au-delà des frontières : cibler les institutions européennes impliquées dans des projets aéroportuaires destructeurs partout dans le monde

Hybride

Avec des représentants d’organisations philippines, dont Advocates of Science and Technology for the People (AGHAM) et Kalikasan People’s Network for the Environment.

Aux Phlippines a débuté la construction d’un immense complexe aéroportuaire, une « aérotropole », dans la province de Bulacan, dans la baie de Manille. L’aérotropole, le projet d’infrastructure le plus coûteux à ce jour aux Philippines, devrait tripler la capacité du principal aéroport de Manille. Les impacts sociaux et environnementaux actuels et futurs sur les communautés de pêcheurs et les écosystèmes côtiers ont déclenché un puissant mouvement de groupes et d’organisations communautaires pour résister à ce projet désastreux aux niveaux local et international. Au cours de cette session, des représentants de groupes de pêcheurs, de l’AGHAM et du Réseau populaire Kalikasan pour l’environnement parleront de leur résistance et de leur expérience de lutte qui peuvent être reproduites ailleurs.

17h00 – 19h00
Table ronde – Le rôle de l’action directe pour réduire le trafic aérien et construire un système de mobilité juste

Hybride

Avec Simon Teune (sociologue à l’Université libre de Berlin et co-fondateur de l’Institut pour l’étude des manifestations et des mouvements sociaux), Graeme Hayes (sociologue spécialisé dans les mouvements sociaux, l’action directe et la désobéissance civile), Anne Kretzschmar (Stay Grounded)

Pourquoi avons-nous choisi d’axer cette conférence sur les « actions » ? Dans cette table ronde, nous nous pencherons sur le rôle des actions directes dans le cadre d’une théorie du changement pour le succès du mouvement visant à réduire l’emprise du secteur aérien. Nous discuterons de la façon dont les actions directes interagissent avec d’autres outils de changement social, comme la sensibilisation, le recours à la justice ou le plaidoyer. Comment les actions directes que nous pouvons organiser pour lutter contre l’aérien (en particulier dans les aéroports) peuvent être contraintes par les particularités locales et les objectifs visés ? Qu’entend-on exactement par action directe « non violente » ? Pour cela, nous serons rejoints par Simon Teune et Graeme Hayes, deux sociologues ayant un lien fort avec les mouvements sociaux et les manifestations pour le climat.

20h00 – 21h00
Film – Pourquoi le T-Rex ne vole pas
Avec le réalisateur Lorenzo Lonardi

Après avoir bourlingué à travers le monde, Lorenzo, qui est un amoureux de la nature et un environnementaliste enthousiaste, a pris conscience que se déplacer ainsi dans le monde avait un coût important pour l’environnement.

En effet, prendre l’avion est la chose la plus polluante qu’un individu puisse faire et Lorenzo a beaucoup utilisé l’avion pour ses voyages ! Choqué, il part à la découverte du monde aérien, aiguillonné par une culpabilité turbulente, tenace et surtout charismatique. Son voyage – en bus, en train et à pied – l’amènera à la Cop 26 à Glasgow pour comprendre les solutions à ce problème, découvrant à quel point l’avion est polluant, les fausses solutions technologiques proposées par le secteur aérien et les inégalités propres à ce mode de transport.

Ateliers

10 h 30 – 12 h 30
1ère série d’ateliers

    • Brainstorming pour inventer des actions low-cost / high impact
      Organisateur : Eric Lombard (Rester sur Terre)
      Description : Brainstorming pour trouver de nouvelles formes d’actions à faible coût et à fort impact accessibles à tous à tout moment. Individuellement ou en petits groupes. Le constat de départ est que les actions traditionnelles nécessitent beaucoup d’organisation et d’investissement de la part des organisateurs. Il faut que chacun qui en a le temps et la motivation puisse faire une action où et quand il veut. Tout en ayant un impact fort.
    • Tendances et problèmes du fret aérien, en particulier de l’e-commerce
      (Hybride)
      Organisers: Cédric Leterme (Stop Alibaba & Co/GRESEA) and Bruno Wollenschneider (Association de Défense des Riverains de l’Aéroport de Bâle-Mulhouse)Description : Le but de l’atelier est de présenter quelques faits importants sur le secteur du fret aérien et ses tendances actuelles, en particulier avec la montée en puissance de l’e-commerce. Et aussi d’aborder les problèmes spécifiques qu’il pose aux mouvements de justice sociale et environnementale, dans le but d’essayer d’identifier les pistes d’action possibles et les formes de solidarité avec d’autres luttes, comme en particulier celles des employés de l’e-commerce.
    • Justice climatique et aviation
      Organisateur : Anne Kretzschmar (Stay Grounded)
      Description : dans cet atelier, nous verrons pourquoi la justice climatique passe par la décroissance de l’aérien. En nous appuyant sur notre rapport, « Destination commune », ainsi que sur le travail accompli par Stay Grounded au cours des dernières années, nous rappellerons les faits relatifs à l’impact climatique et l’injustice du transport aérien, et ouvrirons la discussion. Nous expliquerons pourquoi les solutions présentées par le secteur aérien sont du greenwashing et comment contrer efficacement ses arguments et ses récits.
    • Cartographier les luttes du Sud et du Nord contre l’aérien : entreprises, mouvements, campagnes
      Organisateurs : Sara Mingorría (Universitat de Girona et Zeroport) et Daniela Subtil Fialho (Stay Grounded)
      L’atelier vise à discuter et à tisser des liens entre les stratégies de résistance à partir de l’analyse de 100 cas de conflits aéroportuaires à travers le monde. En particulier, nous tirerons des leçons des réussites des cas cartographiés. De plus, nous verrons quelles informations sont nécessaires et quelles données sont disponibles pour concevoir une campagne collective (par exemple, entreprises et gouvernements européens investissant sur d’autres continents ou dans d’autres pays d’Europe). Dans cet atelier, nous ouvrirons un espace de discussion et de réflexion pour relier la résistance dans les pays du Sud et du Nord. Nous présenterons quelques analyses basées sur le travail de l’équipe de cartographie sur la résistance à l’expansion d’infrastructures aéroportuaires dans le monde entier. Par exemple, nous verrons :
        • quelles sociétés européennes et quels gouvernements investissent dans l’expansion des aéroports
        • Le montant des investissements
        • Les principales stratégies de réussite de la résistance

14 h 30 – 16 h 30
2e série d’ateliers

 

    • L’action non violente – un outil efficace pour la transformation sociale ?
      Organisateur: Sara Fromm (Werkstatt für Gewaltfreie Aktion)

      Description : Action non violente – Oui, bien sûr! Mais qu’est-ce qu’implique « l’action non-violente » et comment ça marche ? Dans cet atelier, nous examinerons de plus près l’action non-violente comme moyen de rendre visibles les conflits socio-politiques et de contribuer ainsi à une transformation sociale. Au delà des bases, nous aborderons les motivations personnelles et les différents niveaux d’intensification. Nous souhaitons offrir un espace de réflexion combinant un apport théorique et le contexte concret de la conférence AviAction.
    • La sobriété énergétique : une opportunité de réduire le trafic aérien !
      Organisateurs : Audrey Boehly, Eric Lombard
      Description: Avec la guerre en Ukraine et l’accélération du changement climatique, la sobriété énergétique a fait son entrée dans l’agenda politique et dans les médias partout en Europe. Toutefois, les voyages en avion sont absents du débat. Changeons cela ! Comment saisir cette opportunité et inclure la réduction du trafic aérien dans le débat ? Quelles mesures de sobriété aérienne notre réseau doit-il demander ? Comment communiquer pour atteindre notre objectif (publier un appel, lancer une campagne) ?
    • Apprendre à lutter ensemble
      Organisateurs : Dominique Just et Jonas Asal (Robin Wood)
      Description : Dans les mouvements sociaux, il est essentiel que nous travaillions ensemble. Pour intensifier nos luttes, nous devons nous motiver et nous inspirer les uns les autres. Mais ce n’est pas toujours facile compte tenu des différentes opinions politiques, des expériences d’organisation différentes ou des différentes « cultures militantes ».
      Nous souhaitons avoir un échange ouvert : à quels défis sommes-nous confrontés dans notre travail en commun, aussi bien en interne qu’au sein du mouvement, et comment pouvons-nous les surmonter ? Comment être plus inclusifs – quels obstacles pouvons-nous lever ?
    • Reprendre la parole : comment interrompre les puissants lors d’événements de haut niveau ?
      Organisateurs : Francisco Pedro (ATERRA), Magdalena Heuwieser (Stay Grounded), Peter Paul Vossepoel (anciennement Zomer Zonder Vliegen)
      Interrompre les discours de personnalités peut être un moyen amusant, stimulant et efficace de briser la monotonie médiatique, de démasquer les criminels environnementaux et de mettre en lumière des luttes écologiques inspirantes.
      Nous partagerons des témoignages de première main sur des actions au Portugal, en Belgique et en Autriche, comment elles ont été planifiées et comment elles se sont déroulées, ce dont nous avons ri et ce que nous avons appris. Et peut-être pourrons-nous en tirer de nouvelles idées ?
      N’hésitez pas à nous interrompre !
    • Atterrir en toute sécurité : travailler avec les syndicats et les employés du secteur à une mutation du voyage aérien et à une transition juste

      Hybride

       

      Organisateur : Finlay Asher (Safe Landing, XR Trade Unionists and Unite the Union)
      Description : le travail se fera en petits groupes pour les participants en présentiel et en ligne pour discuter des questions suivantes :
      • L’action climatique est-elle compatible avec la protection de l’emploi ou s’y oppose-t-elle ?
      • Les militants pour le climat et les syndicalistes devraient-ils collaborer ?
      • Que peut apprendre le mouvement climatique des syndicats sur la manière de s’organiser et de mobiliser les gens pour parvenir à un changement de système ? Que peuvent apprendre les syndicats du mouvement climatique sur la diversité et la créativité des tactiques ?
      • Les militants pour le climat doivent-ils soutenir les travailleurs jusque sur les piquets de grève ?
      • Quels messages et images doivent être utilisés pour attirer l’attention des travailleurs ?
      Comment encourager davantage de démocratie délibérative (par exemple, des « assemblées des travailleurs de l’aviation ») au sein des syndicats pour concevoir des visions alternatives de l’avenir du transport aérien et s’organiser pour une transition juste ?

Le vendredi 7 octobre, nous allons réfléchir aux leçons du passé et aux domaines dans lesquels nous devons aller de l’avant en tant que mouvement. Nous nous appuyerons sur les connaissances et les visions rassemblées au cours des jours précédents pour discuter de ce que devraient être les priorités du mouvement pour l’an prochain, et imaginer à quoi pourrait ressembler un appel mondial à l’action pour lutter contre l’aérien en 2023.

Sessions plénières
9h00 – 10h00
Session plénière – Stratégies pour un avenir « sur terre » : leçons à tirer des succès et des échecs

Hybride

Invités : Sara Mingorría (Universitat de Girona et Zeroport) et Celeste Hicks (auteure d’Expansion Rebellion)

Au cours de cette session, nous reviendrons sur le passé récent du mouvement de lutte contre l’aérien pour essayer de comprendre où nous en sommes dans la lutte mondiale pour la décroissance de l’aviation et comment nous pouvons aller de l’avant. Pour cela, nous serons rejoints par Sara Mingorría, qui transmettra son expérience à Zeroport (réseau luttant contre les expansions portuaires et aéroportuaires en Catalogne) et Celeste Hicks, qui partagera avec nous les leçons tirées de la lutte contre l’expansion de l’aéroport d’Heathrow, après avoir récemment publié le livre Expansion Rebellion qui plonge profondément dans cette histoire. Cette session servira de point de départ et d’inspiration pour les discussions stratégiques qui auront lieu par la suite pour établir les priorités du mouvement l’an prochain.

17h00 – 19h00
Table ronde – Vers une action stratégique en 2023 et au-delà : assembler les résultats des discussions

Hybride

Invités : Animateurs des groupes de travail sur la stratégie

Dans cette table ronde, nous examinerons les résultats des discussions du groupe de travail sur la stratégie relative aux alliances, à la solidarité mondiale, à la communication, aux tactiques et aux objectifs. Nous présenterons des conclusions visant à définir des objectifs et à déterminer les priorités pour le mouvement de décroissance de l’aérien, et nous en débattrons. Nous présenterons également des propositions sur ce à quoi pourrait ressembler un appel mondial à l’action en 2023 et comment il s’inscrirait dans une stratégie plus large.

Groupes de travail sur la stratégie

10 h 30 – 12 h 30

Groupes de travail sur la stratégie – Quel contenu pour un appel mondial à l’action en 2023 et quelles priorités stratégiques ?

    • Hybride Alliances – Facilitatrice : Mira Kapfinger
    • Communication – Facilitateur : Manuel Grebenjak
    • HybrideSolidarité mondiale – Facilitatrice : Daniela Subtil Fialho
    • Tactique – Facilitatrices : Magdalena Heuwieser, Sara Fromm
    • Objectis – Facilitatrice.teur : Anne Kretzschmar, Calum Harvey-Scholes
Temps libre

14 h 30 – 16 h 30
Temps libre

    • Séances de conseil
      Apportez des questions stratégiques ou des problèmes auxquels votre groupe ou votre initiative est confronté (en lien avec des actions / campagnes) et repartez avec des conseils sur le vif grâce à l’intelligence collective
    • Poursuite des discussions stratégiques

Le samedi 8 octobre, puisque la lutte est collective, nous espérons qu’après plusieurs jours ensemble, nous aurons pu renforcer les liens entre nous au sein du mouvement et pu trouver le temps tout au long de la conférence de vraiment apprendre à nous connaître et à apprécier la compagnie de chacun. Ce jour, nous aurons quelques ateliers supplémentaires le matin et dans un ultime acte de solidarité, nous descendrons dans la rue l’après-midi pour une action symbolique contre l’agrandissement de l’aéroport de Lille-Lesquin.

Sessions plénières

14h00 – 17h00
Action contre l’agrandissement de l’aéroport de Lille-Lesquin
De plus amples informations sur l’action seront fournies au cours de la conférence.

17h00 – 19h00
Rassemblement, points forts de l’action et plans pour la suite
Après l’action, nous nous réunirons pour échanger nos impressions et notre vécu, réfléchir collectivement à la façon dont cela s’est passé et annoncer de nouvelles actions stimulantes pour contrecarrer les plans du secteur aérien.

Ateliers

9h00 – 11h00
3e série d’ateliers

  • Adbusting (casser la pub) : une utilisation politique des mots contre le trafic aérien
    Organisateur : Berlin Busters Social Club
    Description : l’adbusting est une forme de street art. Il s’agit de travestir des affichages publicitaires avec de la peinture, du papier et de la colle de manière à déformer le message jusqu’à le défigurer. Nous parlerons de ce qu’est réellement la publicité et comment elle relaie les idées dominantes. Nous discuterons si cette forme d’action est adaptée à une pratique émancipatrice contre l’expansion du trafic aérien, ou si elle ne fait que reproduire les habitudes visuelles de l’industrie de la publicité.

 

  • Actions juridiques contre le greenwashing du secteur aérien
    Organisateur: Hiske Arts (Fossielvrij NL)
    Dans cet atelier, nous examinerons les moyens juridiques que nous pouvons utiliser contre les mensonges du secteur aérien, en prenant l’expansion de l’aéroport de Bristol et le procès des publicités fallacieuses de KLM comme études de cas.

 

  • Eviter le burn-out
    Organisateur : Diffraction
    Pour apprendre à construire des espaces militants permettant de s’organiser en prenant soin de soi et des autres.
    Comme l’a bien dit Audre Lorde : « Prendre soin de moi n’est pas de l’auto-indulgence, c’est de l’auto-préservation, et c’est un acte de guerre politique. » Et nous avons encore du travail à faire par les temps qui courent. Dans cet atelier de 2 heures, nous explorerons nos récits et nos croyances sur ce qu’est ou « devrait être » un militant. Nous nous interrogerons également sur la notion de « culpabilité », ce sentiment étrange qui nous amène parfois à dépasser nos limites ou à nous renfermer. Le tout dans un contexte d’organisation d’actions et, plus largement, de participation à des luttes sociales et environnementales.

 

  • Changer les mentalités sur le voyage (aérien)
    Organisateur : Alexis Chailloux (Greenpeace France)
    Description : L’évolution des mentalités est un des piliers majeurs de notre travail pour réduire le trafic aérien. Surtout en ce qui concerne le public qui prend souvent l’avion (jeunes élites urbaines, sensibles au changement climatique, privilégiées). Cela dit, l’évolution des mentalités irait beaucoup plus vite avec des mesures politiques fortes (fin des subventions à l’aviation, taxation des billets, développement des trains de nuit et des trains longue distance au juste prix).
    Dans cet atelier :
    • Greenpeace France présentera son travail sur l’évolution des mentalités (contexte, audience, objectif, tactique)
    • Nous ferons du brainstorming sur les mesures qui pourraient être prises pour contribuer à ce vaste changement culturel

 

  • Actions de réaction rapide
    Organisateur : António Assunção (Climáximo)
    Description: Les gouvernements et les entreprises veulent développer l’aérien aussi vite que possible. La plupart du temps, nous savons que de nouveaux projets sont en préparation, mais nous ne savons pas quand la construction commence. C’est pourquoi nous avons besoin d’équipes et d’actions d’intervention rapide, pour arrêter les dégâts et nous donner le temps de nous mobiliser en masse. Nous examinerons :
    • Comment construire une équipe
    • Récit et communication
    • Planification de l’action
    • Étapes suivantes une fois que la réponse est activée

Le dimanche 9 octobre, nous profiterons de la présence de nombreux membres européens de Stay Grounded à Lille pour avoir une réunion du réseau européen et discuter des résultats de la conférence.

 

Lieu de la conférence

La conférence aura lieu à proximité de la gare dans le joli quartier de Fives.

Les principaux événements auront lieu à la Maison Régionale de l’environnement et des solidarités, MRES (5 rue Jules de Vicq – 59800 Lille) et à la galerie Lasécu (26 rue Bourjembois, 59800 Lille).

A votre arrivée, rendez vous à la MRES, où vous recevrez une carte avec un aperçu détaillé du programme et des espaces.

 

Maison Régionale de l’environnement et des solidarités, MRES

Galerie Lasécu


Comment participer à la conférence ?

Inscrivez-vous dès maintenant !

Il est important que vous vous inscriviez tôt afin que nous puissions planifier à l’avance l’hébergement et les repas, et inclure les frais de transport dans nos budgets (si vous avez besoin d’un soutien financier).

Désolé. Ce formulaire n’est plus disponible.

Aidez-nous à organiser la conférence

Nous avons besoin de votre aide pour que la conférence devienne réalité ! Si vous êtes prêt.e à aider à l’organisation de la conférence, merci d’envoyer un email à actionconference[at]stay-grounded[dot]org. Merci de nous indiquer si vous avez de l’expérience dans les actions ciblant le secteur aérien et quelle pourrait être votre contribution.

Une conférence sans avions

La conférence-action sera sans avion. Nous ne voulons pas que des gens ne puissent venir pour des raisons financières, c’est pourquoi nous disposons d’un petit budget pour couvrir les frais de déplacement. Merci d’indiquer dans le formulaire d’inscription si vous avez besoin d’une aide pour les frais de voyage. Les tables rondes, les discours d’ouverture et certaines autres sessions seront proposés dans un format hybride afin de permettre la participation de nos membres et alliés du monde entier. Malgré tout, nous voulons que ce soit un moment où les gens se retrouvent à nouveau en personne, et nous encourageons vivement tous ceux qui habitent dans des pays accessibles par voie terrestre à nous rejoindre à Lille.

La conférence se déroulera principalement en anglais, avec une interprétation simultanée en français et pour partie en espagnol.