Les mesures relatives au transport aérien du plan européen « Fit for 55 » sont insuffisantes et trop lentes
juillet 16, 2021

La fin de l’exonération fiscale sur le kérosène proposée par l’UE est bienvenue, mais manque d’ambition.


Vienne/Bruxelles, 14 juillet 2021
– La Commission européenne a publié aujourd’hui son paquet climatique Fit for 55, qui comprend quelques nouveautés pour le transport aérien. Le réseau Rester sur Terre (Stay Grounded) salue le projet de mettre fin à l’exonération fiscale du kérosène, mais condamne sa trop lente mise en place, l’exemption problématique pour les vols cargo et sa limitation aux vols intra-UE. Il critique également le manque d’ambition des évolutions du système d’échange de quotas d’émission de l’UE et l’adoption de CORSIA pour les vols extra-UE.

Ce paquet ne permettra pas au secteur aérien européen de réduire ses émissions de 55 % d’ici 2030 ! Il est important que soit mis fin à l’exonération de la taxe sur le kérosène, mais le plan n’est pas à la hauteur. Le déploiement sur 10 ans est bien trop lent ! Pour éviter le chaos climatique, il faut taxer le carburant aviation complètement et sans attendre,“ insiste Magdalena Heuwieser, porte-parole de Stay Grounded.

Le réseau de 170 organisations affiche sa déception que la taxation du kérosène des vols vers des destinations hors UE ne soit pas prévue. Stay Grounded critique également le fait que les vols 100 % cargo soient totalement exonérés. “Cela n’empêche toutefois pas les États membres de décider de taxer ces vols. Ils peuvent le faire”, affirme Magdalena Heuwieser.

Les vols 100% cargo ont actuellement une part de marché de 10 à 11 %, 3 à 4 fois supérieure à la normale. “Cette exonération est inacceptable. Les entreprises de fret DHL, FedEx et UPS ont exercé une forte pression contre la révision de la taxe sur l’énergie et la réduction des quotas gratuits dans le cadre de l’ETS”, ajoute Magdalena Heuwieser. Les lobbies du secteur aérien et du fret ont tenté de détourner l’attention des mesures climatiques indispensables en centrant leur communication sur d’improbables solutions technologiques, comme le montre un rapport récemment publié . Mais la résistance contre l’impact climatique de l’aviation prend de l’ampleur. Tout récemment, le week-end dernier, une manifestation climat a eu lieu à Leipzig (Allemagne) contre l’un des plus grands aéroports de fret.

La proposition de l’UE comprend également une « limitation plus stricte » du nombre de quotas gratuits pour les compagnies aériennes européennes dans le cadre du système d’échange de quotas d’émission de l’UE, ainsi que l’adhésion de l’UE au régime de compensation et de réduction de carbone pour l’aviation internationale des Nations Unies (CORSIA). “Les quotas gratuits pour les compagnies aériennes doivent être supprimés immédiatement, nous ne pouvons pas attendre 2026. Il est aberrant de continuer à donner aux compagnies aériennes des permis gratuits pour polluer. De plus, maintenir les vols extra-UE dans le mécanisme de compensation CORSIA est une mauvaise idée”, déclare Magdalena Heuwieser.

CORSIA fait plus de mal que de bien au climat. Celui-ci a déjà subi trop de dégâts pour être réparé, et CORSIA n’est rien de plus que du greenwashing, conçu pour permettre le statu quo pour les décennies à venir. Des analyses scientifiques montrent que l’échange et la compensation des émissions ne permettront pas de réduire efficacement les émissions de l’aviation. Au lieu d’offrir aux pollueurs la possibilité de se soustraire à l’engagement de réduire leurs émissions, il faut fixer des limites claires et mettre fin aux subventions”, ajoute Magdalena Heuwieser.

Stay Grounded souligne également que l’objectif de seulement 5 % de carburants d’aviation alternatifs d’ici 2030 est ridiculement bas et s’oppose à l’utilisation de biocarburants qui peuvent entraîner la déforestation, des violations des droits de l’homme et encore plus d’émissions. Le plan de l’UE permettra aux compagnies aériennes de l’UE d’utiliser encore un tiers de kérosène conventionnel en 2050. “En réduisant drastiquement le trafic aérien, on pourrait atteindre 100 % d’e-carburants renouvelables avant 2050”, conclut Magdalena Heuwieser.

Stay Grounded est un réseau mondial représentant 170 organisations membres, qui fait campagne pour une réduction du trafic aérien et une mobilité respectueuse du climat.

Contact presse :

Magdalena Heuwieser, Stay Grounded
Email :
Téléphone : +43 650 3773 102