Le lobby aérien fait du greenwashing pour éviter de réduire ses émissions, dénoncent des organisations de défense du climat
novembre 11, 2021
  • À l’approche de la COP26, le réseau mondial Stay Grounded et une quarantaine d’autres organisations, dont les Amis de la Terre International, dénoncent l’écoblanchiment du secteur aérien en lançant une nouvelle pétition et des actions les 5 et 6 novembre
  • 5 nouvelles fiches mettent en lumière les failles des promesses technologiques : amélioration de l’efficacité, biocarburants, e-carburants, avion électrique, avion à hydrogène
  • Plus d’information sur le greenwashing des secteurs de l’énergie fossile et de l’aviation en cliquant ici

Vienne/Paris/Madrid/Londres, 26 octobre 2021 — Alors que les exigences en matière de climat augmentent, le secteur aérien redouble d’efforts en matière d’écoblanchiment, en mettant en avant des ruptures technologiques improbables promettant des avions plus « verts ». Le réseau mondial Stay Grounded, ainsi que d’autres organisations de la société civile, alerte sur les risques que l’on prend en faisant confiance à des technologies encore dans les limbes pour réduire l’impact climatique du transport aérien, et demande au contraire que des mesures immédiates soient prises pour empêcher sa croissance et celle de ses émissions.

Le secteur aérien fait tout pour légitimer sa ferme intention de revenir aux taux de croissance d’avant la crise du Covid-19. Par leur greenwashing, les lobbyistes parviennent à détourner l’attention de la nécessité absolue de réduire le trafic.”, explique Magdalena Heuwieser, porte-parole de Stay Grounded.

Le récent rapport du GIEC a clairement indiqué que les émissions doivent être fortement réduites d’ici à 2030 pour réduire le risque d’atteindre des points de basculement dangereux pour le climat. Les technologies et les carburants de substitution envisagés par le secteur arriveront des dizaines d’années trop tard, même si les technologies de rupture annoncées se concrétisent, ce qui est peu probable. C’est ce que montrent les nouvelles fiches d’information de Stay Grounded, basées sur les dernières recherches scientifiques. Les calculs faits montrent que chacune des technologies promues ne pourrait dans les faits ne réduire qu’une faible proportion de toutes les émissions du transport aérien.

Les biocarburants, les e-carburants et l’hydrogène ne sont pas neutres en carbone et ont des effets négatifs. Il est impossible de les produire dans les quantités nécessaires pour satisfaire les besoins correspondant aux niveaux de trafic antérieur à la période Covid. Une telle démarche porterait préjudice à d’autres secteurs en captant des énergies renouvelables déjà insuffisantes pour les voyages de luxe de la minorité aisée qui prend l’avion.

Le problème est la croissance du trafic aérien. À l’échelle mondiale, le secteur aérien prévoit de multiplier son activité par trois d’ici à 2050. Si tel est le cas, la consommation de carburant aviation et donc les émissions de gaz à effet de serre pourraient doubler. Les réductions d’émissions résultant des développements technologiques seront annihilées par la croissance du secteur”, comme le confirme Finlay Asher, ingénieur motoriste fondateur de Green Sky Thinking.

Il est essentiel que la presse et les décideurs ne tombent pas dans le panneau du greenwashing. Nous devons tous porter nos efforts sur la réduction, dès maintenant, des émissions de l’aviation. Pour cela, nous devons faire pression pour que le carburant aviation soit enfin taxé, que les billets le soient aussi en particulier sur les long-courriers et en classe affaires et pour que le trafic court- et moyen-courrier soit reporté sur le rail,” conclut Magdalena Heuwieser.

Stay Grounded lance aujourd’hui une pétition et organise des journées d’action mondiales (5-6 novembre), pendant la COP26, contre les tentatives de greenwashing du secteur aérien et contre la croissance. Le réseau mondial représente environ 180 organisations membres, qui font campagne pour une réduction du trafic aérien et un système de mobilité respectueux du climat.

Ressources :


Contacts presse :

Magdalena Heuwieser, Stay Grounded
Email: Phone: +43(0)6503773102

Finlay Asher, Aircraft Engine Designer – Green Sky Thinking
Email:
Phone: +44(0)7984602404